L'ampleur de l'impact du secteur de la technologie alimentaire sur la société, l'économie et la qualité de l’environnement devrait être considérable et en accord avec le potentiel économique du domaine. Le ministère de l'Économie et de l'Industrie allouera une subvention de 27 millions de shekels pour la construction et l'exploitation d’un complexe qui fonctionnera sur la base d'un modèle d'espaces de travail à louer, pour une industrie alimentaire innovante, aux côtés d'espaces et d'installations communs. Le ministère de l'Économie, en collaboration avec des partenaires du gouvernement et du nord, travaillera à la mise en place d'un écosystème régional dans le domaine de la Food-Tech en Galilée. Dans cet objectif, des  programmes et outils sont mis en place comme une infrastructure pour la promotion du projet.